La Casa de Papel

 

If I stay with you if I’m choosing wrong
I don’t care at all
If I’m loosing but I’m wining late
That’s all I want
Ce petit air ne vous ai pas méconnu ? Ou alors, comme vous l’avez vu dans le titre, vous avez forcément vous votre entourage parer ou regarder La Casa de Papel.

Synopsis :

C’est l’histoire de ce qui aurait dû être le braquage du siècle à la Maison royale de la Monnaie d’Espagne. Le génie qui a préparé pendant 5 mois le plan, c’est Le Professeur, un homme qui a recruté 8 personnes pour exécuter son idée.
705

De gauche à droite, Berlin le cerveau du projet, les deux brutes : Helsinki et Oslo, Nairobi la falsificatrice, le Professeur, Moscou l’expert en perforation et son fils Denver, Rio l’informaticien hacker puis Tokyo une braqueur très recherchée par la police.

La bande aura mis 5 mois à tout programmer, en étudiant les pour et les contres jusqu’au jour J. Ils vont rester enfermés pendant 11 jours avec 67 otages dont le directeur et ses employés, et aussi une classe venue visiter le musée. L’objectif du braquage est le suivant : sortir avec de la monnaie légale récemment imprimée sans enregistrement, quelque chose qui sera difficile puisque la police a assiégé le lieu.

Bande d’annonce :

Et donc ?

Les présentations sont à présent faites, pourquoi je vous parles de cette série plutôt qu’une autre ?

Déjà car, j’ai été assez étonnée de voir une télé-série espagnole diffusée, initialement sur Antena 3 (le France 3 espagnol), sur la grosse plate-forme américaine Netflix. Je pense qu’ils ont su flairer le talent et le succès grandissant de la série, mais peut être, et surtout parce qu’il ne faut pas oublier que les States sont avant tout ce qu’ils sont de part sa mixité culturelle. Et oui ! Il y a environ 20% de la population américaine qui est d’origine hispaniques ou latino-américains, ce qui représente d’ailleurs la première minorité ethnique devant les Afro-américains. Saisissant toutes les chances, la plateforme a aussi réduit à 40-50 minutes la durée des épisodes pour correspondre aux attentes du public international. Belle stratégie marketing de leur part !

Ensuite, je suis actuellement entrain de regarder en VO l’épisode 4 de la saison 2, il me reste 2 épisodes pour finir toute la série (car je ne crois pas qu’il y aura de suite…), mais je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai très vite accroché à l’intrigue.

Le rythme des péripéties est assez dynamique, on ne perd pas le fil et on est toujours sur notre faim à la fin de l’épisode ce qui nous pousse à regarder le suivant et ainsi de suite ! Vous aussi, vous connaissez le cercle vicieux du binge watching, pas vrai ? C’est une série policière donc on mène nous aussi l’enquête au côté de la police, mais une fois que nous pensons avoir trouvé la clé de la solution, Le Professeur a toujours une longueur d’avance sur nous, c’est incroyable. J’apprécie le côté moins sanglant et plus réelle qui est à l’opposé totale de ce qu’on peut retrouver dans les séries US…

5 bonnes raisons de regarder la série :

  1. C’est une série espagnole diffusée sur Netflix
  2. Voir le braquage du siècle
  3. Du policier super dynamique avec pleins de rebondissements.
  4. Quelques passages de « comédie » et de « romance » aussi pour ce qui serait pas trop fan des enquêtes.
  5. Pour vous faire, votre propre avis, n’hésitez pas à aller voir !

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Si cet article vous plaît, n’hésitez pas à me le faire savoir ! Si jamais tu as envie de me suggérer des séries ou des films, c’est avec plaisir.

Muxus,

Clara Speaks

 

 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s