SHAKA the movie

Mardi soir, je suis allée à l’avant-première bordelaise du film SHAKA avec ma cop’s Klara. Aujourd’hui, je vous présente le film et son histoire, ainsi que nos avis sur le film en sortant de la salle.

Petit PS 🙄: Pour être honnête, je n’ai pas fait compliqué en écrivant cet article car je voulais simplement vous parler de ce film et essayer de vous donner envie d’aller le voir car ça sera mille fois mieux que de lire mon « résumé ».

Born in the mountains

Raised by the waves

mathieu-crpel-59d4c79e-b1ae-4765-9222-37120766996-resize-750

Là, commence l’histoire de Mathieu Crépel, un homme de défis, initialement, snowboarder plusieurs fois primé, qui décide de sortir de sa zone de confort en tentant de réaliser le plus gros challenge (et rêve) de tout surfeur :  surfer les plus grosses vagues du monde.

Le nom du défi : Jaws, ou la vague la plus puissante du monde, et bien sûr, le graal de tout big wave surfeur qui se respecte.

Depuis toujours habité par le voyage, les rencontres et l’adrénaline, il a toujours grandi entre montagne et mer, deux éléments essentiels à son équilibre.

SHAKA_film_de_Mathieu_Crepel_01

SHAKA, c’est donc un film de défis et de challenges, mais c’est aussi le film d’une bande de potes.
Filmé et raconté par Morgan Le Faucheur, ancien snowboarder professionnel et pote d’enfance de Mathieu Crépel, SHAKA c’est avant tout leur histoire, leur voyage initiatique.

J’ai envie de partager, d’échanger mon expérience et m’enrichir de celle des autres. Le surf et le snowboard sont vitaux pour moi, ils me permettent d’être proche de la nature et m’ont appris sa fragilité, cela me donne envie de partir à l’aventure, loin du confort habituel, et de sans cesse me challenger.

– MATHIEU CREPEL

#SHAKATHEMOVIE

Mon opinion :

En rentrant chez moi, je n’avais qu’une envie : tout abandonner pour partir moi aussi voyager. Peu importe la destination ou l’objectif, seule ou accompagnée, je veux bouger. Je vous ai déjà fait par de mon envie de faire un roadtrip en van. Rassurez-vous, je suis très vite revenue à la réalité avec tous les devoirs et projets que l’on a à rendre pour l’école…

Cependant, je ne ferais peut-être pas un voyage pour aller surfer Jaws comme Mathieu Crépel, mais depuis que je suis partie à Dublin (c’était un peu mon premier vrai voyage), je commence à avoir soif de voyages. À travers SHAKA, on nous transmet le message du « carpe diem » et « on n’a qu’une vie » : ce qui est vrai !

C’est peut-être beaucoup moins cool, mais c’est une des raisons pour laquelle, je vais essayer de passer mon TOEIC dans le but de pouvoir partir à l’étranger par rapport à mes études. Pour pouvoir mieux parler anglais, et avoir une expérience autre que mon école même si j’en suis super satisfaite, mais aussi pour les rencontres, les découvertes de nouvelles cultures et coutumes, et peut-être pour me découvrir et grandir « différemment aussi. On en reparle, peut-être, bientôt d’ici l’année prochaine, du coup ?

L'opinion de Klara :

« Ça m’a vraiment donné envie de voyager le plus possible et de faire un film avec mes potes pour kiffer la vie comme dans SHAKA« 


Je vous invite vraiment à aller voir SHAKA ( je vous tiendrais au courant de son arrivée en salle ou sur les différents supports).

Mais, ce qu’il faut retenir de ce film : c’est que même en étant snwoboarder, on peut très bien être un excellent surfeur (de gros). Transposé dans un cas général, quand on veut, on peut ! N’oubliez pas de réaliser vos « rêves » ou vos envies, ne vous bridez pas car on a qu’une vie …

N’hésitez pas à liker, commenter et partager mon article ça fait toujours plaisir !

Muxus,

Clara Speaks

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.